Actualités

Présentation du service

Dépendant de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, établissement public placé sous la tutelle du Ministère de la défense et des Anciens combattants, le service des anciens combattants et victimes de guerre met en œuvre, à travers un accueil personnalisé des vétérans, des prestations dans les domaines social, médical et administratif. »

Comme tous les services de l’État à l’étranger, il est placé sous l’autorité de l’Ambassadeur de France.
Son activité a été suspendue en 1994 mais a tout d’abord repris, en février 2004, avec le suivi de l’appareillage orthopédique des 500 grands mutilés de guerre de l’Armée française résidant en Algérie. Il s’agit quasi exclusivement de vétérans blessés au combat au cours de la seconde guerre mondiale.

Ensuite, à partir de 2005, il a assuré, toujours pour le compte du Ministère de la défense, (Secrétariat Général pour l’Administration – Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives) l’entretien des nécropoles militaires françaises d’Algérie :
• la nécropole du « Petit Lac » à Oran où reposent, dans un site de 8 hectares, plus de 10000 militaires français. Ce site comprend également un carré britannique relevant de la « War Grave Commission ».
• le cimetière marin de Mers El Kebir où reposent 1.297 marins morts au cours de l’attaque du 4 juillet 1940.

Ces deux sites ont fait l’objet au cours des dernières années d’une réhabilitation complète. Plus de 500 000 euros ont été consacrés à ces opérations depuis 2005 dont près de 170 000 euros depuis 2015.

Enfin, à compter du 15 octobre 2008, un service de proximité, destiné aux 65000 ressortissants du code français des pensions militaires d’invalidité et de retraite résidant en Algérie (estimation) a ouvert ses portes dans des locaux rénovés, situés dans le centre ville d’Alger, sur le site du Telemly (1, ex-rue du Professeur Vincent).

Il met en œuvre à travers un accueil personnalisé des vétérans, des prestations dans les domaines social (aides financières), médical (consultations et conseils gratuits) et administratif (conseils et aide à la constitution des dossiers en matière de cartes, de retraite et de pensions).

De plus, ces séances d’accueil et de renseignements sont assurées, pour l’année 2018, dans les locaux des consulats généraux de France à ORAN et à ANNABA selon les dates indiquées ci-dessous :

Date de la mission
(2018)
Lieux de la
Mission
Du 8 au 10 janvier 2018

Du 5 au 7 février 2018

Du 5 au 7 mars 2018

Du 1er au 3 mai 2018

Du 18 au 20 juin 2018

Du 2 au 4 juillet 2018

Du 6 au 8 aout 2018

Du 3 au 5 septembre 2018

Du 26 au 28 novembre 2018

Du 17 au 19 décembre 2018

ORAN
Du 22 au 24 janvier 2018

Du 26 au 28 février 2018

Du 26 au 28 mars 2018

Du 14 au 16 mai 2018

Du 25 au 27 juin 2018

Du 23 au 25 juillet 2018

Du 27 au 29 aout 2018

Du 6 au 8 novembre 2018

ANNABA
Ce nouveau dispositif offre aux ressortissants algériens un service de proximité qui est dorénavant leur interlocuteur unique. Pour en bénéficier, il convient cependant, avant tout déplacement, de prendre rendez-vous au 023 50 70 09 / 05 50 90 06 28 / 06 61 59 10 10 / 07 70 80 00 82,  (numéros valables pour les rendez-vous à Alger, mais aussi à Annaba et Oran).

Il complète les importantes mesures de revalorisation des pensions militaires intervenues en 2002, 2006 et au 1er janvier 2011.

Désormais, c’est une égalité totale qui existe entre tous les anciens combattants de l’armée française quelque soit leur nationalité.

En Algérie, après l’intervention de ces réformes, ce sont plus de 9,6 milliards de dinars qui sont versés à ce titre chaque année (estimation).